Blocage entre la Mairie et les Ecoles

Publié le par Craponne à Venir

Refus d’ouverture d’une classe supplémentaire en maternelle à la rentrée

 

Bonne nouvelle, le seuil pour les effectifs des classes de maternelle tombe pour la rentrée de 33 à 31 élèves ! A Craponne, cela permet une ouverture de classe à l’Ecole Maternelle du Centre ; le poste a été ouvert, un enseignant a démissionné de son poste pour se positionner, la classe peut être accueillie provisoirement dans la bibliothèque. Oui mais… tout fonctionnerait s’il n’y avait  « un accord » entre le Maire et l’Inspecteur de l’Académie (DASEN), une dérogation à ne pas respecter ces nouveaux seuils… comme si notre commune était en grande difficulté ! Ce montage permet des économies aux deux protagonistes, Mairie et Académie… en oubliant complètement les conséquences d’une classe de maternelle surchargée, en obligeant à inscrire des enfants du secteur centre à la Gatolière et à Soupault.  A ce jour, sont déjà  inscrits 32 élèves par classe au Centre, alors qu’on sait qu’il y a toujours des inscriptions supplémentaires pendant l’été… Il est même possible que l’ancien seuil de 33 par classe s’en trouve dépassé…

Tous les parents d’élèves sont mobilisés, FCPE et Joyeux Parents (l’association des parents d’élèves de l’école du centre) : pétition écrite puis pétition en ligne, courrier à l’Académie, demande dès mi-mai de la FCPE d’un rendez vous avec M. le Maire, demande non honorée malgré les relances… Lorsque l’information confirmant cette dérogation est tombée ce vendredi 23/06, la colère des parents est montée d’un cran : plus de 30 familles se sont rassemblées au pied levé devant la mairie le lendemain matin, interpellant monsieur le Maire sur son scooter… Ses arguments sont bien sûr économiques (coût d’une ATSEM et coût de l’équipement d’une classe, qui serait seulement retardée d’un an), mise en cause de l’Adjoint qui n’a pas donné de rendez vous aux parents, mise en cause des services techniques qui auraient dû écouter les arguments des parents, mais aussi crainte du Maire de passer pour un fou auprès de l’Inspecteur si l’on revient sur la dérogation… Mais il est encore temps d’entendre que l’intérêt des enfants passe avant tout, leurs débuts dans la vie scolaire sont déterminants pour toute leur scolarité !

M. le Maire accepte (enfin !) de rencontrer les parents d’élèves lundi 26/06 à 18 heures pour entendre leurs arguments : bien-être des élèves avant tout, mais aussi de leurs enseignants,  respect de l’enseignant qui a lâché son poste pour venir à Craponne, création d’un emploi, celui de l’ATSEM. La balle est dans votre camp, Monsieur le Maire, pour décider, ou non, d’une ouverture de classe qui déchargerait les effectifs et améliorerait les conditions d’apprentissage des plus jeunes de la Commune !

DERNIERE MINUTE

A la suite de la rencontre des parents, des enseignants et des Délégués départementaux de l'Education Nationale avec le Maire ce lundi 26 juin et de l'évolution prévisible des effectifs dans les classes maternelles des trois école publiques de Craponne, Monsieur le Maire a recontacté l'Inspection Académique pour demander l'ouverture de la 5° Classe à l'école maternelle du Centre. Une réelle opportunité pour les petits craponnois et pour les enseignants qui verront leurs classes allégées de quelques bambins.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article