NOTRE CONTRIBUTION AU DEBAT PUBLIC DE L'ANNEAU DES SCIENCES

Publié le par Craponne à Venir


'L'anneau des sciences' est le nom donné au  boulevard périphérique de Lyon, une fois ce dernier complété par le tronçon ouest . Reliant la porte du Valvert  au périphérique Sud à Gerland, le tronçon envisagé, de 14km sera souterrain à 80%.

Dans notre secteurs, trois ' portes' permettrons d'accéder ou de quitter l'anneau: la porte des Trois Renards, la Porte d'Alaï, la porte de Beaunant.

La mise en service de l'équipement est prévue pour 2025. Le 'Débat Public' pour évaluer le bien fondé de ce projet est en cours.

 

Voici notre contribution à ce débat:

 

Monsieur le Président de la Commission Particulière du Débat Public,

 

'Craponne à venir' est une association citoyenne de la commune. Nous souhaitons vous soumettre nos remarques et notre demande.

 

Après étude du dossier, fort complet, sur le projet 'Anneau des Sciences' et notre participation à différentes présentations, nous sommes tout à fait favorables au projet et nous apporterons notre approbation lors de l'enquête publique.

Cependant cette importante réalisation dont dont nous souhaitons la mise en oeuvre le plus rapidement possible, que ce soit tout ou en partie, ne peut être développée qu'en prenant en compte les communes limitrophes de l'Ouest Lyonnais comme Craponne.

 

Craponne est d'ailleurs une des communes les plus concernées compte tenu de l'accroissement de la population dans l'Ouest Lyonnais (25 000 habitants dans les 20 ans à venir). La majorité du flux de circulation engendré par cet accroissement devra s'écouler par notre ville déjà fortement saturée aux heures de pointe.

 

Il est clair que l'Anneau des Sciences permettra d'apaiser la circulation intra-muros, mais il est évident qu'il appellera un accroissement des déplacements extra-muros, avec une concentration aux points d'accès, en particulier sur la D489 vers l'Etoile d'Alaï.

Alors que vous estimez sur cet axe une réduction de 6% des déplacements sans autres explications, le bon sens nous fait craindre une recrudescence de la circulation sur les voiries D489 et D342 déja saurées et qui permettrons d'accéder aux portes. L'amélioration et le développement des transports en commun risque de ne pas compenser l'accroissement du trafic provoqué par l'augmentation démographique et par l'attraction de l'Anneau des Sciences dans les communes situées en amont.

 

L'estimation de l'évolution de cette circulation est fondamentale car elle détermine ou non l'intérêt de faire évoluer les voiries dans ce secteur. Nous insistons sur le fait que toute erreur d'évaluation sera dommageable.

 

Compte tenu de la faiblesse de la rédution calculée, et donc de son incertitude, nous vous demandons d'envisager et d'étudier des solutions permettant de désengorger la traversée de Craponne, comme par exemple l'ancien projet de contournement de Craponne et St Genis les Ollières.

Notre association est disponible pour travailler dans ce sens.

 

Le projet de l'Anneau des Sciences peut être un complément naturel et indispensable au désengorgement de l'Ouest Lyonnais, sous réserve de la prise en compte de notre remarque.

 

Merci de prendre en considération notre demande,

 

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de nos salutations distinguées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article