REUSSIR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A CRAPONNE

Publié le par Craponne à Venir

activité périscolaire

 

 

Préparer la rentrée 2014 dans l’esprit de la loi et avec sérénité!

 

Le parcours scolaire d’un enfant se joue dans les premières années. C’est pourquoi la réforme des  rythmes scolaires concerne les écoles élémentaires et maternelles. Cette nouvelle organisation doit être pensée dans l’intérêt des enfants sans toutefois négliger les contraintes sociétales (parents divorcés, parents qui travaillent etc...) qui impactent sa mise en place.

Mais, que préconise cette réforme?

Il ne s’agit pas de mettre en œuvre une usine à gaz et ce n’est pas l’esprit de la loi. Elle a  simplement pour objectif d’offrir à nos enfants une meilleure répartition des 24 heures d’enseignement obligatoires qui se répartiront sur 4,5 jours au lieu des 4 jours actuels, allégeant ainsi chaque journée de travail. De plus, les enfants auront la possibilité de participer à des activités sportives, artistiques et culturelles mais aussi à des activités plus calmes comme la lecture, les jeux de sociétés, la sieste pour les plus petits. Ces activités dites péri-scolaires restent facultatives et les parents auront deux options: soit récupérer  leurs  enfants  pour  ceux  qui en ont la possibilité lorsqu’il n’y a pas de cours (la journée étant ainsi plus courte), soit laisser leurs enfants profiter des activités périscolaires. Une réelle opportunité pour les enfants qui devront tous, sans exception (et surtout pas à cause de limites financières) pouvoir s’inscrire aux activités périscolaires s’ils le souhaitent. Après 16 heures 30, études et garderies  suivront dans les  conditions actuelles.

Cette nouvelle organisation offrira aussi à des enfants ne pouvant participer à des activités de loisirs la possibilité de découvrir autre chose que l’école. Le Maire a enfin ouvert, la concertation avec les enseignants, les parents d’élèves, les associations et les élu-e-s. Pour  notre  part,   l’enfant  ne  doit  pas devenir un forçat du périscolaire mais doit trouver un équilibre épanouissant entre enseignement, activités et repos. Chaque enfant est différent, chacun a son rythme, certains ont besoin de bouger, d’autres recherchent le calme. Nous travaillerons dans ce sens afin que chacun y trouve son compte et que Craponne réussisse la réforme des rythmes scolaires.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MARC 04/09/2014 14:00

Je suis contre l'épuisement de mon fils !!
Je suis contre les TAP qui ne sont ni plus des moins des activités faites à domicile !!
Mon fils n'ira pas les mercredis !!

C'est une honte que l'école Laïque - Public et GRATUITE oblige de payer 25 € !!! pour des pseudos activités !!!!!

Craponne à Venir 07/09/2014 15:39

Bonjour Marc

Les TAP sont un des éléments de la loi de la refondation de l'école. Elle doit être appliquée dans toutes les écoles publiques de France.
.
Les TAP ne sont pas des temps d'enseignement et sont pris en charge par les municipalités (au même titre que les études et les garderies). Ce sont les maires qui déterminent si ces activités seront ou non gratuites.

C'est votre droit d'être contre les TAP. Toutefois, nous vous rappelons que les TAP ne sont en rien des activités obligatoires, il est donc possible de ne pas y inscrire vos enfants si vous ne souhaitez pas qu'ils participent aux activités proposées. Dans ce cas, vous n'auriez rien à payer.

Lors des municipales, notre liste avait décidé d'instaurer des TAP gratuits; Par leur vote, les craponnois ont choisi de donner la majorité à la liste Ensemble pour Craponne qui souhaitait rendre les TAP payants. Nos élu-e-s ont réussi à modérer la prise en charge financière des parents mais ils ne sont pas majoritaires...Par contre, ils ont également insisté pour que les TAP soient organisés autour d'activités de qualité et dans le respect des rythmes des enfants.

Par ailleurs les TAP ne sont pas des activités à domicile comme vous le savez.

Les activités choisies pour les TAP sont des activités culturelles, sportives et d'éveil encadrées par des animateurs formés et compétents.

Les TAP n'ont pas vocation à viser l'épuisement de votre enfant ( évidemment ! ) mais au contraire de mieux répartir les temps d'enseignements et de lui proposer des temps de découvertes.
Votre enfant étant scolarisé en maternelle, les TAP ont été organisés en fonction des rythmes biologiques des enfants d'où des horaires différents des enfants scolarisés en élémentaire.

Vous avez bien évidemment aussi le droit de ne pas être en accord avec les activités proposées ou d'estimer que telle autre activité aurait été plus judicieuse. Je vous invite à vous exprimer directement sur notre mail craponneavenir@gmx.fr ou à venir nous rencontrer lors de la table citoyenne du 27 septembre ( 09h30/12h salle Jean Moulin ) et à nous proposer vos idées d'activités.

Dans l'attente de votre rencontre

Devaux Franck 13/10/2013 20:59


Bonjour,


Cet article laisse entendre que les journées seront plus courtes et que les enfants pourront donc sortir de l'école plus tôt (même si ce n'est pas dit explicitement). Nous (parents d'élèves
d'élementaires) nous battons pour que ce scénario ne soit pas figé. Nous avons fait une proposition différente à la mairie et avons encore espoir de voir notre proposition aboutir. Même si cela
semble difficile, nous nous y attelons tous les jours pour que les fondements de cette loi (l'interêt de l'élève et ses chances de réussite scolaire) soient mis en avant,
pour que les activités périscolaire aient lieu en début d'après-midi, pour laisser la place aux enseignements fondamentaux en fin de journée (là où ils sont les plus pertinents
pour les enfants). Il ne s'agit pas de journées plus courtes, mais moins chargées en temps d'aprentissage. Car malheureusement statistiquement, nous constatons que  l'amplitude
horaire des journées des enfants à l'école ne fait que croitre (+ de garderie le matin -dès 7h30-, + d'enfants qui restent à la cantine le midi, et + de garderie le soir -jusqu'a 18h30). Et
cela est lié à l'activité des parents et des temps de transport qui croissent aussi. 


D'autre part, cette réforme met en avant le manque de locaux diponibles dans les écoles pour une bonne pratique des activités périscolaires (groupes d'élèves plus petits qu'un groupe classe). Il
nous paraît donc important de prévoir des aménagements des écoles pour accueillir ces activités dans de bonnes conditions, sans voir nos enfants courir les rues de la ville avec tous
les risques que cela comporte, sans parler du temps perdu en   transport. Ce point est donc à prendre en compte dès maintenant sur votre budget prévisionnel.


Vous parlez aussi d'une mise en avant de la culture comme d'un aspect prioritaire. L'école de musique de Craponne ne mériterait-elle pas un coup de pouce pour lui donner la possibilité de se
développer (actvité qui est actuellement restreinte par des locaux trop petits) ?


Enfin, pour rester sur les budgets à long terme, le manque de créneaux horaires des piscines de notre secteur (Alaï) fait que le programme de natation (obligatoire normalement) pour nos
enfants des écoles primaires est largement compromis.  Une réflexion pour la construction d'une nouvelle piscine (ou agrandissement des structures existante) ne devrait-elle pas
avoir lieu au niveau local ?


Franck Devaux


 

Craponne à Venir 14/10/2013 12:11



Compte tenu de la complexité de l'organisation des activités péri-scolaires, notre article avait pour objectif de dédramatiser les choses.
Que les enfants sortent plus tôt ou reprennent la classe plus tard dans l'aprés-midi, les journées de cours requérant attention et concentration sont plus courtes.

Nous sommes totalement en accord avec vous pour que la priorité soit donnée à ‘l'interêt de l'élève et à ses chances de réussite scolaire’ : le samedi et l'allongement de la pause
méridienne auraient été les meilleures solutions.
Les parents ont fait le choix du mercredi...

En ce qui concerne les temps du périscolaire, rien n'est encore figé et des adaptations sont encore possibles.
Un premier pas a déjà été fait en direction des écoles maternelles où l'allongement de la pause méridienne semble acceptée par tous.
Pour l'école élémentaire, le choix s'oriente vers les activités périscolaires en fin de journée, ce qui n'est certes pas l'intérêt des enfants mais  simplification pour les parents, les
enseignants et les animateurs.
Cependant, les discussions sont encore ouvertes et des aménagements restent, à mon sens, encore possibles comme une pause méridienne de 2 heures et non de 1 heure 45.

D'autre part, nous sommes totalement opposés à ce que les animateurs des activités sportives et culturelles actuellement rémunérés par la commune voient leurs temps de travail basculés sur les
activités péri-scolaires. Ces activités, en particulier, le sport sont inscrites dans le programme.

Il n'est certes pas envisageable de laisser les enfants "courir" dans la rue. Nous avons toujours défendu une prise en charge de qualité pour les enfants mais aussi pour les adolescents afin
d'éviter les dérives. Nous poursuivrons nos actions dans ce sens, même si nous ne sommes pas suivis dans ces propositions par les élus majoritaires.

D'autre part, nous sommes totalement en accord avec vous concernant l'école de musique.
Les élu-e-s de Craponne à Venir se sont élevés contre l'implantation de l'école de musique dans les locaux de l'Ecole Philippe Soupault, privant les élèves de salles d'activités. Actuellement,
nous travaillons sur un projet permettant de libérer les actuelles salles de musique et de donner à l'école de musique des locaux spécifiques et adaptés.

En ce qui concerne les temps de piscine réservés aux scolaires, le problème est également complexe.
La piscine a un statut intercommunal (Lyon 5°, Francheville et Craponne) et les temps doivent être partagés entre ces différentes communes, sachant que Craponne est la plus petite collectivité.
Un nouveau bassin va être construit, ce qui, nous l'espérons,  laissera plus de possibilités.
Sachez que nous soutenons ce projet d'agrandissement et que nous défendrons âprement les temps réservés aux classes de Craponne.

Nous restons  à votre disposition pour toute information complémentaire.